E la nave va...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

E la nave va...

Message par Luludja le Ven 2 Mar - 17:00

Et voilà! Cette fois elle était bien à bord... et pas parce qu'elle manifestait dans quelque groupe futuriste, nan nan nan... parce que tout simplement avec sa gueule de manouche elle s'était fait repérer immédiatement par les représentants de la douane marchande...

Veuillez nous suivre mademoiselle... z'avez vos papiers d'identité?

Bref... quelques dizaines d'heures plus tard...

Aaaaaaam's!! J'suis là! T'es où?

Nul signe du brun dans la cabine. Lou dépose son maigre bagage et se laisse tomber, fessier en arrière, sur le lit. Fait quelques rebonds pour tester l'élasticité du matelas et le bruit des ressorts (on ne sait jamais...) et prise dans son élan, boum! se tape la tête contre un placard situé au dessus du lit. Ben vi, les cabines étaient pas bien spacieuses, il fallait s'y attendre...

Se tenant la tête avec une main, Lou ressortit de la cabine en quête de glace à mettre sur sa bosse.




Dernière édition par Luludja le Dim 4 Mar - 13:44, édité 1 fois
avatar
Luludja
Timonier

Messages : 30
Date d'inscription : 28/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: E la nave va...

Message par Luludja le Sam 3 Mar - 12:31

Elle revint quelques instant plus tard avec du "varech", apparemment pas de glace à bord mais d'après Zig, le varech aurait le même effet sur sa bosse.

Lou s'allongea sur le lit, l'algue posée sur la tête. Si Am's entrait à ce moment-là, il risquait de se poser des questions. Tant pis, après tout elle devait faire confiance au marin d'expérience...

Son voyage commençait bien en tout cas. Le navire venait à peine de partir que déjà elle se faisait sa première bosse! Pas vraiment le pied marin la petite gitane...
avatar
Luludja
Timonier

Messages : 30
Date d'inscription : 28/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: E la nave va...

Message par Amyanore le Dim 4 Mar - 11:46

Am's était sur le pont, en train de contempler la mer. L'âme philosophe, il ne sa lassait pas de réfléchir au sens de ces dernières semaines. Sa vie avait basculé d'un coup... A un point tel qu'il était maintenant sur ce bateau en partance pour la Sérénissime.

Ces changements lui avaient montré que ses forces étaient plus grandes que ce qu'il imaginait. Il avait su s'adapter sans problèmes. La navigation ne semblait pas non plus l'affecter outre mesure...

Lou devait enfin débarquer à bord. Il s'en voulait de l'avoir laissé aux mains des douaniers. Enfin, il n'avait pas vraiment eu le choix... Fallait qu'il la trouve.

Il se dirigea vers la cabine avec un certain empressement. En entrant dans la petite pièce il remarqua une odeur étrange. Quelle ne fut pas sa surprise de voir Lou allongée sur la couche avec une algue sur la tête. Il ne put réprimer une petite moue de dégoût qu'il chassa aussi rapidement qu'elle était venue.


Tu es là ma belle ! Mais qu'est-ce que tu fais avec ce truc sur la tête t'es sûre que ça va ?

Il s'approcha et s'assit au bord du lit, veillant à se courber pour ne pas se cogner la tête. C'est vrai que l'espace était plutôt restreint ! Il embrassa Lou après avoir momentanément retiré l'algue.

Hum, quel goût !

Puis il s'allongea à côté d'elle pour la prendre dans ses bras, il était heureux de la retrouver...
avatar
Amyanore
Matelot

Messages : 13
Date d'inscription : 29/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: E la nave va...

Message par Luludja le Dim 4 Mar - 13:41

Lou ne put empêcher un fou rire en voyant la tête de Am's lorsqu'il entra dans la cabine et la vit, étendue, avec son varech posé sur la tête. De plus, ce truc puait autant qu'un poisson crevé! Et pourtant Am's s'approcha d'elle, venant cueillir ses lèvres, non sans avoir préalablement ôté la chose gluante et iodée du visage de sa belle.

Hum, quel goût !

C'est Zig qui m'a dit de mettre ça sur ma bosse! Mais je commence à me demander si il ne s'est pas fichu de moi!
dit-elle une lueur amusée dans les yeux.

Elle se recula un peu sur le lit pour faire une place à son brun, qui vint s'allonger près d'elle et la prit dans ses bras.


Cette fois ça y est mon Am's... nous voilà partis pour la grande aventure!

Elle avait le coeur qui cognait fort dans sa poitrine en pensant à tout ce qu'Am's avait laissé derrière lui pour la suivre. Il ne cessait de la surprendre, encore et encore.


Alors dis-moi? Comment comptes-tu t'occuper pendant le voyage? Car nous n'arriverons pas à Lisbonne avant une bonne quinzaine de jours, d'après Zig... Moi je pensais m'entraîner un peu à écrire. Tu serais d'accord de continuer à m'apprendre?
avatar
Luludja
Timonier

Messages : 30
Date d'inscription : 28/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: E la nave va...

Message par Luludja le Mer 7 Mar - 10:45

Quelques jours plus tard...

Am's! Ams'! Viens voir!

Lou entra, essoufflée d'avoir couru depuis le pont.

On est tout près des côtes! J'ai même vu une chèvre qui broutait près d'une falaise. Tu crois qu'on est arrivés?
avatar
Luludja
Timonier

Messages : 30
Date d'inscription : 28/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: E la nave va...

Message par Amyanore le Mer 7 Mar - 11:03

Amyanore était en train de rédiger sa part quotidienne de journal. Il sentit un brève douleur au crâne, souvenir d'un moment qu'il ne saurait oublier. Au fond, il ne serait jamais vraiment marin, cela commençait à lui peser cette vie sans autre enjeu que d'arriver à bon port...

Am's! Ams'! Viens voir!

La voix de Lou l'appelait. Il rangea brusqument son carnet dans la cachette qu'il avait choisi. Elle ne devait pas connaitre ses états d'âme... Mais comment faisait-elle pour être toujours en forme et motivée ? C'était peut-être encore la force de sa première jeunesse. Il descendit de la passerelle supérieure pour rejoindre le pont où Lou regardait au loin. Il fallait entrer dans son jeu, être content pour ne pas lui peser. C'était dur de supporter sa propre personnalité. Il eut un rictus d'énervement fugitif. Ce fut plus avec un grand sourire qu'il aborda Lou, entrant, toute essouflée dans la cabine.

On est tout près des côtes! J'ai même vu une chèvre qui broutait près d'une falaise. Tu crois qu'on est arrivés?
Ben j'ai cru comprendre qu'on n'en était à la moitié du voyage. On va bientôt redescendre le long du Royaume du Portugal pour arriver à Lisbonne. Tu ne t'ennuies pas trop ma belle ?

Avait-il parlé avec assez de conviction ? Il en doutait... Il s'approcha de Lou avec douceur et la prit dans ses bras. Il lui murmura dans l'oreille : "Ma Luludja, est-ce que tu m'aimes ?" Sa voix avait eut cette défaillance due à l'émotion. Ses yeux devinrent légèrement humides, il essuya discrètement ses yeux. Etait-il vraiment maitre de ses actes ? Il la prit contre lui et la serra, longtemps, longtemps...
avatar
Amyanore
Matelot

Messages : 13
Date d'inscription : 29/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: E la nave va...

Message par Luludja le Mer 7 Mar - 12:48

La moitié du voyage seulement?

Elle ne put réprimer un petit soupir, tandis qu'il enchaînait:

Tu ne t'ennuies pas trop ma belle ?
Non! C'est juste que... je n'ai pas l'habitude de voyager par mer c'est tout... Les vagues se ressemblent toutes entre elles et la côte... j'ai l'impression qu'elle est identique à celle qu'on a laissée à Bayonne à peu de choses près...

Les mots se bousculaient dans la bouche de la petite gitane. Elle avait perdu ses repères. Am's dut le sentir car il s'approcha doucement d'elle, l'enlaçant. Lou se laissa aller contre lui, fermant les yeux. Désormais il était son seul repère avec sa vie d'avant, le seul pilier contre lequel elle pouvait s'appuyer. Il lui murmura à l'oreille d'une voix rauque:

Ma Luludja, est-ce que tu m'aimes ?

Le coeur de Lou se mit à battre plus vite. Jamais il ne l'appelait par son prénom entier. Rouvrant les yeux, elle eut juste le temps d'apercevoir une lueur dans les yeux de son brun avant qu'il ne la serre à nouveau dans ses bras, plus fort que la première fois. Elle aurait voulu lui dire qu'elle avait peur de n'être pas à la hauteur, mais elle sentait que le moment était mal choisi. Son Am's était d'humeur mélancolique et il fallait qu'elle soit forte pour deux.

Si tu savais comme je suis heureuse qu'on fasse ce voyage ensemble, mon Am's! Je n'en reviens pas de tout ce que tu fais pour moi! Alors oui, je t'aime! De toute mon âme et de tout mon coeur!

Ce voyage signifiait beaucoup pour Lou. Pour leur engagement l'un avec l'autre, leur envie de partage. Relevant sa main, elle chassa doucement une mèche de cheveux bruns du front de Am's et planta ses azurites dans les siennes.

Tu es la meilleure chose qui me soit arrivée, Amyanore du Courtial!
dit-elle avec un sourire ému.
avatar
Luludja
Timonier

Messages : 30
Date d'inscription : 28/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: E la nave va...

Message par Amyanore le Mer 7 Mar - 14:37

La longue réponse de la gitane avait été assez significative pour lui. Elle était en effet aussi irritée que lui par la lenteur du voyage. La prenant dans ses bras une foule de sentiments l'envahit. Il se sentait anéanti, par les événements par le poid de la vie. Il savait que la seule devant qui il pouvait se montrer faible était dans ses bras. Il se sentit profondemment réconforté par sa présence contre lui. Avait-il fait le bon choix ? En posant sa question, il savait que sa question était assez injuste. Mais c'était en fait le haut de l'Iceberg de ses méandres intérieures.

Ma Luludja, est-ce que tu m'aimes ?
Si tu savais comme je suis heureuse qu'on fasse ce voyage ensemble, mon Am's! Je n'en reviens pas de tout ce que tu fais pour moi! Alors oui, je t'aime! De toute mon âme et de tout mon coeur!


Elle avait parlé rapidement et avec confiance. Une idée passa rapidement dans son esprit et il décida de l'exposer.

Mais tu m'aimes pour ce que je fais ? Ou pour ce que je suis ?

Il sentit monter la gêne en lui, en effet. Sa question était plus intrusive que ce qu'il aurait souhaité. Sa main vint déplacer une mèche sur son front, il ferma les yeux pour mieux sentir la chaleur de sa main lui réchaufer le front. Il sentit sa gorge se serrer et il lui fut dans l'instant infiniment reconnaissant pour l'affection de ce geste. Leur yeux se rencontrèrent, laissant observer le tréfond de leur âme. Par ce simple regard, beaucoup de choses s'étaient dites. Il savait depuis longtemps que leur couple pour se tenir dans le temps devrait éprouver la souffrance et s'en relever. L'heure était venue. Se connaissant, il savait que se serait dans la persévérance de ces prochains jours que se joueraient leur avenir commun. Pour appuyer son regard, elle ajouta une phrase qui vint rejoindre une partie qu'il ne connaissait pas encore dans son âme. Comme si on avait ouvert une porte fermée en lui.

Tu es la meilleure chose qui me soit arrivée, Amyanore du Courtial!

L'appeler par son nom entier, s'était comme le prendre dans son intégralité, comme lui dire qu'elle l'aimait de manière globale et non pour tel ou tel aspect. Il sentit une paix légère l'envahir. Il embrassa le jeune fille avec confiance. Il fallait réagir pour ne pas laisser trop le vague à l'âme s'installer, cela leur pourirait le reste du voyage. Il avait pris dans sa poche sa flutte. La sortant il l'emboucha pour lancer un petit air joyeux qu'il avait entendu sur le port de Bayonne.

avatar
Amyanore
Matelot

Messages : 13
Date d'inscription : 29/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: E la nave va...

Message par Luludja le Jeu 12 Avr - 18:23

Voici que le voyage touchait à sa fin pour les deux gitans.

Ils avaient passé un mois et demi à bord du Sirène gasconne, de quoi tester pour de bon leur pied marin... Mais l'appel des routes était à nouveau de la partie et leurs poches bien remplies avant de partir - grâce à la générosité d'un voyageur espagnol, mais passons... - étaient désormais bien vides. Il était temps que les affaires reprennent.

Ces derniers jours les deux tourtereaux n'avaient guère quitté le pont, suivant du regard le défilement des côtes espagnoles. Il était temps d'aller s'envoyer une dernière tournée au mess, histoire de remercier Vivi et Zig pour leur chaleureux accueil.
avatar
Luludja
Timonier

Messages : 30
Date d'inscription : 28/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: E la nave va...

Message par Zigom le Ven 13 Avr - 14:36

Toc toc toc !!!

Zigom frappa à la porte de la cabine et entra....

Salut les amoureux !!!
Ben voila, on est arrivé à Montpellier et j'ai cru comprendre que pour vous le voyage s'arrêtait là alors je tenais à vous souhaiter de bons vents pour la suite et vous assurer de notre amitié.

Le monde est petit et on se recroisera surement un jour...
Et puis, faites attention à vous ! Sur terre il y a des brigands !!! ^^

_________________
avatar
Zigom
Pacha

Messages : 1866
Date d'inscription : 03/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: E la nave va...

Message par Luludja le Dim 15 Avr - 19:17

Lou était en train de faire ses bagages tandis que Diavolo courait comme un fou dans la cabine lorsqu'elle entendit quelqu'un frapper à la porte.

Entrez!

Relevant le nez de ses bagages elle vit la figure du capitaine apparaître dans l'encadrure de la porte.

Zig! Merci pour tout vraiment! ça a été un vrai plaisir de voyager à bord de votre bateau.

Elle alla lui faire deux grosses bises sur les joues.

J'espère bien qu'on se reverra. En attendant, je promets de t'offrir une tournée dans une taverne de Montpellier, c'est la moindre des choses.

Allons-y!
avatar
Luludja
Timonier

Messages : 30
Date d'inscription : 28/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: E la nave va...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum