Une journée quelconque dans une cabine ordinaire

Aller en bas

Une journée quelconque dans une cabine ordinaire

Message par Viklure le Mer 26 Sep - 20:20

Une pluie froide est fine était tombé tout l'après-midi sur Montpellier, Viklure avait du gagner sa maigre pitance à la mine, une fois de plus. Il avait réussi par une fois à s’éclipser pour aller admirer le bateau qui l’emmènerait bientôt vers d'autres horizons. Durant tout le reste de la journée le contre-maître suspicieux ne l'avait pas lâché du regard... Enfin c'est ce qui lui avait semblé chaque fois qu'il avait tenté de poser sa pioche, et, comme il avait l'habitude de dire dans sa sagesse approximative, "c'est pas parce qu'j'suis parano qu'ils sont pas tous après moi!".
La nuit méridionale enfin tombée, il s'était précipité sur les quais, le coeur battant, l'oeil hagard et le ventre creux. Sur l'invitation du capitaine il avait visité le pont avant de s'intéresser à sa future cabine. Spartiate et utilitaire elle lui avait tout de suite plus; c'était un homme simple, il avait toujours préféré un bout cochonnaille accompagné d'un tort-boyaux quelconque à la cuisine fine et aux vins délicats.
Il posa sa carcasse fatiguée sur la couchette dure et étroite comme l'esprit d'un alcoolique impénitent et commença à grignoter son bout de pain quotidien.
Cela n'eut pu ravir personne, mais Viklure passant sa main tremblotante dans sa barbe mal taillée ne pouvait que savourer une joie nouvelle aussi rare et précieuse qu'un tapis de fleur apparaissant dans un désert suffoquant et aride.
Il allait prendre la mer! Pour la première fois!
A la fois impatient et inquiet comme un gamin lors de son premier chapardage il contempla les étoiles déformées par le hublot...
avatar
Viklure
Moussaillon

Messages : 1
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum